Clément Méric : Ni oubli, ni pardon !

PEPS, le 2 juin 2022

Il y a neuf ans, le 5 juin 2013, Clément Méric, militant antifasciste et de Sud Étudiant, était assassiné par des nervis d’extrême droite, membres du groupuscule Troisième Voie dont deux membres ont été condamnés à des peines de prison.

Cette commémoration se déroule dans un contexte où la « zemmourisation » du débat présidentiel a pourri le climat de l’élection. La progression au deuxième tour de Marine le Pen est un signe inquiétant des avancées de l’extrême droite dans la société française, tout comme les résultats des fascistes dans toute l’Europe. La multiplication des passages à l’acte des militants et groupuscules fascistes montrent que la menace fasciste se précise. En mars, Federico Martin Arumburu était tué, puis au mois de mai un autre homme, place Blanche par des militants d’extrême-droite armés. Début mai, une ratonnade contre un campement de jeunes migrants avait lieu près de la Porte de Saint-Ouen. La dernière agression contre l’Ambassade des Immigrés occupée à Paris par le Collectif La Chapelle Debout en est la plus récente expression.

L’extrême-droitisation du débat  politique, les contre réformes  néolibérales, les lois islamophobes, la chasse aux migrants, l’impunité des  crimes policiers ,  les lois sécuritaires (  les lois « sécurité globale » et « séparatisme »), la politique de greenwashing ont renforcé les écofascismes.

Le contrôle par Bolloré d’une partie importante des médias français, accentue et aggrave l’hégémonie des idées fascisantes en France. Toutes ces politiques, menées depuis des décennies par les gouvernements de droite, du centre ou de «  gauche » ont installé l’extrême droite comme une alternative crédible. L’organisation d’une riposte antifasciste est maintenant indispensable. Nous ne devons rien lâcher face aux fascistes et lutter contre les idées racistes, islamophobes , négrophobes, antisémites, sexistes et homophobes

Nous soutenons la famille de Clément, ses  ami.e.s et ses camarades .

Dimanche 5 juin, nous lui rendrons de nouveau hommage dans la rue à Paris à 14h30 de la Place des fêtes à République, avec les collectifs antifa et à 18 H à Havre Caumartin avec son syndicat  Solidaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.