L’Edito de PEPS : Zemmour ou la constitution d’un bloc blanc

La constitution d’un Bloc blanc

Les dernières frasques d’Éric Zemmour autour des enfants handicapés et de « la défense excusable » illustrent son orientation politique : celle de la constitution d’un bloc Blanc. Tout ce qui est déviant par rapport à la norme de l’idéal maurassien – le mâle catholique blanc, hétéro et macho, misogyne et raciste, validiste et anti woke doit être éradiqué. Plus d’inclusion d’enfant handicapés dans les écoles, droit à l’auto défense – en fait droit de tuer – des petits commerçants, des propriétaires de villas, des flics… C’est le Far-West remis à la mode 2022.Cette hystérisation du débat politique par le candidat d’extrême-droite a un objectif :  gagner dans l’opinion la bataille des idées autour du Grand Remplacement.

Zemmour veut en finir avec l’esprit même de Mai 68 qui avait débouché sur une révolution culturelle d’où en quelques années étaient sortis les mouvements de libération des femmes, des homosexuelle et lesbiennes, des immigrés, des OS des grandes usines, de la jeunesse en formation lycéenne et étudiante. Tous ces mouvements sociaux avaient entamé le compromis historique du duopole issu de la seconde guerre mondiale constitué par les gaullistes et le PCF. La France inégalitaire, patriarcale et néocoloniale des soit – disantes « Trente Glorieuses » que l’on retrouve dans le clip nostalgico réac d’Eric Zemmour » en était le pur produit. C’est pourquoi le récit de Zemmour est fondée sur cette idée simpliste : La France pour redevenir maitre de soi doit en finir avec le métissage, expulser les immigrés et imposer la politique du privilège blanc.

L’Union des droites et le Grand Remplacement

Éric Zemmour a théorisé cela à travers l’Union des droites, l’alliance de la bourgeoisie « patriote » et des classes populaires. Il prend modèle sur le trumpisme revisité à la mode pétainiste pour constituer un bloc blanc comme alternative au bloc bourgeois d’Emmanuel macron, et au bloc arc-en-ciel encore dans les limbes qui pourrait réunir les écologistes et la gauche radicale. Trump a en son temps réussi cette alliance, Bolsonaro à sa manière aussi.

Le Grand remplacement est un monde parallèle, une réalité inventée de toutes pièces. Mais ce fantasme s’impose pour des millions de gens déboussolés par les mutations du monde et les politiques libérales qui ont cassé le modèle social de l’Etat providence. Faute d’alternative crédible à leurs yeux, il faut s’en prendre au bouc émissaire visible : l’immigré, le jeune des quartiers populaires, le Rom, « la famille qui ne fait rien et vit aux crochets de l’État », le fonctionnaire et le chômeur fainéant, l’écolo punitif, le transsexuel…. La centralité écolo sociale disparait, ensevelie sous la question identitaire et sécuritaire.

Ce bloc blanc agrège des fractions des classes bourgeoises qui pensent que l’enracinement nationaliste d’un libéralisme autoritaire à la françaises leur permettrait d’échapper au capital purement financier, et une bourgeoisie catholique paniquée par l’évolution d’un monde dans lequel elle se sent étrangère. Mais ce bloc blanc veut aussi réunir des classes populaires en difficulté, socialement isolées, comme les habitants délaissés des zones rurales et ultra périphériques, les petits commerçants et artisans, une partie des retraitées.

Face au bloc blanc, un Front Populaire Ecologique

Ce bloc blanc veut nous entrainer dans une guerre civile de basse intensité en commençant par faire sauter des tabous. Puisque les immigrés nous envahissent, il faut nous défendre face à ces hordes barbares. L’apparition d’un cortège de 300 militants néo nazis le bras levés dans la manifestation de Florian Philippot, comme l’appel des militaires à un coup d’État l’an dernier, ou l’agression des militants de SOS racisme dans le meeting de Villepinte de Zemmour, en sont quelques symptômes. C’est pourquoi, face au bloc blanc et au bloc bourgeois de Macron Pécresse, il faut que se lève le bloc populaireécologique. Le vote Mélenchon auquel PEPS a décidé d’appeler ce week-end peut en permettre l’émergence.

PEPS, le 26 janvier 2022

Lien tract téléchargeable: https://confpeps.org/ledito-de-peps-zemmour-ou-la-constitution-dun-bloc-blanc-2/

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.